Acheter une huche à pain : le guide complet

La huche à pain n’est autre qu’une grande boite à pain. En fait, pour être plus exact, la huche à pain peut être considérée comme un des ancêtres de la boite à pain tel qu’on la connait aujourd’hui.

En un format plus grand et plus imposant, elle a servi pendant des siècles à abriter le pain des français. Ceci dit, ce n’est pas vraiment une invention française. C’est ce qu’on va découvrir ensemble à travers cet article…

Comparatif des meilleures ventes de huche à pain :

Un peu d’histoire…

Pour connaitre l’histoire passionnante de ce meuble, il faut remonter à l’histoire du pain. L’invention du pain a commencé par le pain au levain en Egypte antique. A l’époque, on le mettait dans des paniers en pailles, matériau très commun dans la région.

Les temps égyptiens

Ce n’est qu’à l’époque médiévale que le pain est venu en France pour devenir l’aliment principal du peuple et de la royauté. Bon, le pain du peuple n’avait rien en commun avec le pain des rois si ce n’est que la farine, qui n’avait d’ailleurs pas la même qualité.

Venons à l’essentiel, à savoir la huche à pain. Cette huche était partout, dans toutes les maisons, y compris les châteaux. Son rôle était de stocker le pain, tout naturellement.

En outre, à cette époque, il n’y avait qu’un seul et unique four commun pour tous les villageois. Alors, pour éviter que le pain devienne rapidement sec et dur, les hommes le plaçaient dans une huche à pain. C’est donc une technique anti-gaspillage qui peut nous servir encore aujourd’hui.

Un meuble imposant

Il faut noter que la huche à pain est un meuble en bois massif très imposant et qui ressemble plutôt à une commode ou une table de chevet. Il faut imaginer un meuble de 80cm de haut pour 40cm de large. Pour ce qu’il peut abriter, ça fait des stocks.

Ce meuble se trouve généralement dans la cuisine et c’est fait tout naturellement pour y mettre le pain. Sauf qu’à l’époque, ce meuble n’abritait pas n’importe quel pain. Son utilisation reste assez spéciale et fait partie de la culture du peuple.

Un meuble (presque) obligatoire

pains traditionnels

Sous le régime féodal, le peuple n’avait accès au four du village qu’une fois par semaine pour y cuire leur pain. Il faut s’imaginer à une époque où on n’avait pas les moyens de construire son propre four et c’était d’ailleurs interdit.

En effet, les seigneurs interdisaient aux gens du peuple de construire un four et il fallait utiliser ce qu’on appelle le four banal où il fallait payer pour cuire le pain, un autre moyen de rapporter de l’argent dans les caisses des seigneurs.

Le truc, c’est que ce n’est pas les villageois qui allaient au four, mais le boulanger qui passe prendre le pain pour le leur rendre cuit. Il fallait alors un endroit pour stocker le pain et c’était la huche. On y mettait le pain de quatre qui pesait quatre livres, d’où l’appellation.

On pouvait alors stocker ce type de pain qui n’est pas très appétissant d’ailleurs mais qui était le seul type que les villageois pouvaient se permettre, pendant une semaine. Les conditions d’hygiènes n’étant pas bonnes à l’époque, cette huche se révèle être obligatoire quand chaque foyer.

Jusqu’à ce qu’il commence à disparaître

Avec la modernité et la fin de la royauté, les gens pouvaient enfin se construire des fours et on commençait petit à petit à se débarrasser des huches puisqu’on n’y voyait plus d’utilité. On les remplace alors par les panetières et les paniers à pain, moins imposants et plus esthétiques. Il disparaît progressivement des foyers. Actuellement, plusieurs familles l’utilisent comme un accessoire original pour décorer la cuisine. Très peu d’individus s’en servent pour conserver le pain.

corbeille à pain

La huche cède donc sa place au four, aux panières et aux corbeilles. Le pain ne se conservait plus pour une semaine entière et on se mettait à en préparer plusieurs fois par semaine. Et puis, avec l’explosion des boulangeries dans tous les coins de rue, on n’en voyait plus du tout l’intérêt d’avoir un aussi imposant meuble.

Le retour en force

Même si elle a disparu des cuisines, la huche n’a pas disparu de la mémoire et est revenue dans les foyers sous d’autres formes presque méconnaissables. Ceci dit, on a tendance à nommer huche, tout ce qui ressemble de près ou de loin à un grand panier à pain.

Pour éviter que les viennoiseries et miches deviennent dures à cause de l’air, les amateurs de pain peuvent utiliser la huche. À l’intérieur de ce coffre généralement en bois, votre aliment peut se conserver toute une semaine sans moisir. Vous pouvez aussi l’emballer dans un torchon sec avant de le placer à l’intérieur. De cette manière, votre pain ne se desséchera pas trop vite.

Des formats différents…

La huche à pain apparait aujourd’hui sous des formats moins imposants. On parle de huche en osier, en bambou ou encore en paille. Si on ne retrouve pas la forme typique, à savoir un meuble long et avec un abattant en haut et souvent incliné vers l’avant, on la retrouve en un modèle plus réduit.

En effet, la huche à pain n’est plus obligée d’être aussi grande vu qu’on n’a plus à stocker le pain pendant une semaine. C’est pour cette raison qu’on en trouve de petites huches à mettre sur le plan de travail et qui gardent tout de même l’abattant typique de sa forme originelle.

Pourquoi opter pour une huche à pain ?

petits pains

Plusieurs personnes ne voient plus l’utilité d’avoir une huche à pain chez soi vu qu’on ne garde plus le pain aussi longtemps mais qu’on en achète au jour le jour. Ceci dit, c’est un peu faux. La huche à pain a toujours sa place dans la cuisine.

Pour sa grande capacité

Contrairement aux paniers à pain, la huche, qu’elle soit grande ou petite a une assez grande capacité. Elle peut contenir au moins 5 brioches. Ainsi, vous pouvez toujours acheter du pain une fois par semaine et le garder dedans.

Pour son utilité

La huche ne sert pas qu’à contenir le pain. Ce n’est pas une panière. La huche protège également le pain des conditions extérieures. Contrairement au panier qui laisse le pain à l’air libre, la huche se ferme et protège le pain de l’humidité qui donne de la moisissure. Elle le garde aussi moelleux et empêche qu’il ne durcisse au contact prolongé de l’air.

Pour le côté décoratif

Bien que ce ne soit pas le but ultime de la huche à pain, cette dernière peut être très décorative dans la cuisine. Quelle que soit la décoration de votre cuisine, vous trouverez une huche à pain qui va avec le tout.

Pour le côté historique

huche à pain du 18ème siècle

Beaucoup de vieilles maisons gardent toujours une huche à pain dans leurs cuisines. Nos mamies ont du mal à s’en séparer et l’utilisent toujours. C’est donc un petit bout d’histoire que vous aurez chez vous-même si la huche n’a plus rien à avoir avec celle d’antan.

Comment choisir une huche à pain ?

choisir une huche à pain

Venons à l’essentiel. Vous voulez avoir une huche à pain mais vous ne savez pas ce qui va avec votre cuisine, ni avec sa décoration. Vous ne savez pas quel modèle choisir, ni comment. Il y a certains critères à prendre en considération et ce n’est pas si difficile que ça.

Plutôt grande ou petite ?

Si vous avez de l’espace dans votre cuisine et que vous habitez assez loin des boulangeries, il serait préférable d’opter pour un grand modèle afin d’y stocker plus de pain pour une utilisation prolongée. Toutefois, si votre cuisine n’est pas très grande, optez pour le petit modèle qui peut s’avérer très utile.

Plutôt en bois, plastique, inox ou autre matières ?

Le bois est la matière de base pour les huches à pain antiques. Non seulement c’est élégant et très joli mais en plus c’est naturel. Ceci dit, ça ne va pas pour toutes les cuisines et vous pouvez opter pour une huche en plastique qui est plus facile à nettoyer.

L’osier, la paille et le rotin sont également des matériaux utilisés dans la confection de huche à pain. Toujours dans la catégorie des matériaux naturels, on peut également trouvé des huches à pain en jacinthe d’eau tressé.

Si votre cuisine est assez moderne, vous pouvez opter pour un modèle en inox qui fait l’affaire et apporte cette touche de brillance à votre décoration.

L’émail, la céramique ou encore l’étain offrent un aspect vintage et se déclinent en plusieurs types de modèles. Pour faciliter votre choix, il suffit de considérer le design général de votre cuisine et de rechercher la huche à pain adéquate à la déco.

Facilité d’utilisation

Pour savoir si vous avez acheté la huche à pain idéale, sachez que cette boîte doit être bien scellée tout en laissant un peu d’air circuler. La circulation de l’air à l’intérieur empêchera la croissance des moisissures et des champignons. Elle réduira également la condensation du pain.

Si vous êtes une personne qui a l’habitude d’optimiser les habitudes de vie, notamment en cuisine, privilégiez les huches à pain. Ces accessoires sont fabriqués pour garder au frais les viennoiseries, les pains et autres produits de pâtisserie. En adoptant cet équipement, vous ne serez pas obligé de cuire vos aliments tous les jours, car ils resteront rafraîchis pendant plus de 3 jours.

Quel est le type de porte d’une huche à pain ?

Ce sont généralement les plateaux roulants qui sont les plus classiques. Dans ce cas, vous n’avez qu’à remonter la porte qui se replie dans la huche à pain. Ce type d’ouverture fonctionne comme une porte de garage. C’est un modèle très pratique étant donné que vous n’avez pas besoin de pièce supplémentaire pour l’ouvrir.

Cependant, il existe d’autres dérivés de huches à pain comme celles qui sont dotées d’une charnière. Ici, la porte s’ouvre à l’avant et peut être orientée vers n’importe quelle direction. Certains tombent à l’avant tandis que d’autres s’ouvrent sur le côté ou vers le haut.

Quant à la porte à tirette, elle s’ouvre en tirant la poignée vers vous. Mais, ce genre d’accessoire n’est pas encore très courant sur le marché.

Enfin, les huches à pain peuvent être accompagnées d’un simple couvercle sur le dessus. Ce dernier s’ouvre vers l’avant à l’aide des charnières placées à l’arrière. Il peut aussi être relié à une poignée pour soulever la partie supérieure en un seul mouvement.

Qu’en est-il du prix ?

Pour le prix, ne vous faites pas avoir. Les huches à pain, quand ce n’est pas un modèle ancien et imposant, ne coutent pas cher. Les modèles les moins chers sont sans doute ceux en plastique. Toutefois, le type de matériau ainsi que les fonctionnalités comme le rajout d’une planche à découper peuvent influer sur le prix qui reste toujours très abordable.

Comment fabriquer une huche à pain soi-même ?

fabriquer une huche à pain soi-même

Pour éblouir votre femme, vous avez décidé de lui offrir une huche à pain traditionnelle à sa fête. Seulement, avec les différents modèles qui se trouvent sur le marché, vous avez du mal à trouver l’accessoire idéal.

Par conséquent, si vous avez le talent d’un bon menuisier, mieux vaut en fabriquer une boîte sur mesure. Il suffit de respecter sa forme généralement verticale et d’utiliser du bois de qualité. Sachez qu’une huche à bois présente un abattant qui se referme et peut atteindre le 80 cm de haut.

Pour commencer votre œuvre, procurez-vous des planches de bois de 80 x 40 ou 80 x20 en largeur et en profondeur. Armez-vous de plusieurs clous et d’un marteau pour assembler le tout. Pour le couvercle, utilisez deux charnières et une autre planche à bois.

Après l’assemblage, appliquez de la peinture et du vernis pour obtenir une huche à pain authentique. Au lieu d’opter pour une boîte à pain qui gêne le plan de travail de la cuisine, adoptez plutôt cet accessoire qui donne un air pittoresque à la pièce.

Au cas où vous souhaitez moderniser votre huche à pain, vous pouvez mettre un tiroir pour recueillir les miettes de pain, des barreaux devant pour avoir une apparence champêtre. Certains bricoleurs y mettent des stickers, de la patine pour la customiser à leurs goûts. L’unique critère à ne pas modifier c’est les mesures.

Comment nettoyer une huche à pain ?

nettoyer une huche à pain

Avoir une huche à pain toujours propre et bien entretenue est primordial afin d’assurer son fonctionnement. Une seule petite miette pourrait entraîner des dégâts et de la gâter. Lorsque vous choisissez une huche à pain, misez sur un modèle facile à entretenir. Évitez les accessoires qui comportent des coins et compartiments inutiles.

Cependant, si vous voulez une huche à pain en bois, il faudra être extrêmement soigneux lors du nettoyage. Vous devez adopter les bons produits comme le savon noir, l’eau savonneuse, le vinaigre blanc dilué, etc.

Trucs et astuces pour conserver la fraîcheur du pain plus longtemps

Trucs et astuces pour conserver la fraîcheur du pain plus longtemps

Il n’y a rien de pire au monde qu’avoir du pain dur au petit déjeuner. La croûte devient dure comme la pierre et la mie est complètement asséchée. C’est un véritable gaspillage. Heureusement, il existe des techniques astucieuses pour profiter plus longtemps de la fraîcheur du pain le matin.

Ne jamais laisser à l’air libre

C’est la première règle à adopter si vous ne voulez pas que votre pain sec le lendemain. Si vous n’avez pas de boîte à pain, emballez-le dans un sac en papier ou un torchon propre. N’utilisez jamais du sachet en plastique, car cette matière ramollit la baguette et garantie la formation des moisissures à moins que vous le mettiez au réfrigérateur. De plus, il faut éviter de les trancher à l’avance. Cela ramollit les croûtes rapidement.

Mettre un ingrédient secret à l’intérieur de la huche à pain

Il existe beaucoup d’astuces pour ralentir l’assèchement du pain, mais si vous avez une huche à pain chez vous, privilégiez cette méthode simple. Placez une pomme coupée en deux à l’intérieur de la huche à pain. Si vous ne trouvez pas de pomme, remplacez ce fruit par un morceau de sucre, de la pomme de terre ou une branche de céleri. Ces trois produits marchent très bien aussi. Vous verrez que même après des jours vos miches resteront bien fraîches et croustillantes.

Congeler le pain

Contrairement à ce que tout le monde croit, le pain est un aliment qui supporte très bien le phénomène de la congélation à condition d’adopter quelques règles de bon sens. Glissez le reste de votre baguette dans un sachet en plastique, hermétique, et placez-le dans le congélateur à une température ambiante entre 14 à 18 ° C. Quand vous en aurez besoin, il suffit de le sortir et de le décongeler aux micro-ondes ou au four si vous êtes pressé. Une fois que le pain est décongelé, vous ne devez plus le remettre au congélateur. Il deviendra toxique.

Notre huche à pain coup de cœur :

Meilleure Vente n° 1
Huche à pain en osier vieilli
20 Avis

Quels sont les pains qui se conservent le mieux ?

les pains qui se conservent le mieux

La forme et la composition du pain sont les deux éléments qui influencent la conservation d’une baguette. Si vous recherchez un pain qui se conserve le plus longtemps possible, achetez un pain complet ou un pain au seigle. Le pain de campagne ou les autres dérivés sont plutôt difficiles à conserver.

Par ailleurs, la forme du pain est aussi un critère important pour faciliter sa conservation. Un pain de forme allongée et moins épaisse est difficile à conserver au frais tandis que le modèle bâtard et en miche est plus pratique. C’est une question de surface.

Que faire d’un pain rassis ?

pain rassis

Au lieu de jeter votre pain dur à la poubelle, sachez qu’il peut encore servir à autre chose. Pour cela, il faut le transformer en d’autres produits comme du pain perdu, du pudding, de la chapelure ou de croûton pour la soupe.

La recette pour avoir un bon pain perdu est simple à réaliser. Il suffit de tremper quelques tranches de pain rassis dans le lait et des œufs battus. Puis, mettez-les à la poêle en saupoudrant de cassonade.

Pour ce qui est du pudding, mélangez ensemble les œufs, le lait, les restes de pain, le sucre et quelques raisins secs. Vous aurez de quoi assouvir vos enfants au moment du goûter.

S’il reste encore du pain, séchez-le au four pour qu’il durcisse encore plus. Ensuite, réduisez-le en poudre pour obtenir de la chapelure.

Et pour agrémenter votre dîner, vous pouvez sécher le pain aromatisé d’ail écrasé, d’herbes et de sauce tomate au four. Après quelques minutes, vous aurez des croûtons croustillants à volonté pour toute la famille.

Ici Maximilien, passionné par les cuisines du monde et actuellement installé en Thailande, je partage ici mes coups de coeur, des conseils et des comparatifs pour bien choisir ses robots de cuisine. L'objectif, c'est de vous simplifier la vie, répondre à vos interrogations, et vous aider à trouver votre bonheur, selon vos envies. Bonne lecture !

Robots Cuisine